EN
Contact

Questions? We are happy to help. Feel free to contact us.

+32 (0) 264 158 44

infonoSpam@transwide.com

Logiciel d’exécution de transport - la première étape d’une chaîne logistique haute performance

16.03.2018

Les gains potentiels en travaillant de manière plus intelligente la chaîne logistique, la planification et les règlements des contrats de transport sont nombreux, mais sans une exécution de tout premier ordre, ces gains ne se concrétiseront jamais.

 

Une analyse de marché réalisée par ARC en août 2016, a révélé une dépense mondiale totale sur les marchés et les systèmes d’exécution des transports (ET) de 639 millions de dollars, tout en prévoyant une croissance de 7 % par an jusqu’en 2020. La région EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique) et l’Amérique du Nord sont, comme on peut s’y attendre, les plus grands marchés régionaux, même si une croissance rapide est attendue en Asie, motivée, comme ailleurs, par la montée d’une classe moyenne de consommateurs plus exigeants, par la progression implacable de l’commerce électronique avec sa chaîne logistique propre et enfin par le désir de réduire les coûts et d’améliorer les performances environnementales.

 

Les marchés d’exécution des transports

ARC définit les ET comme « des marchés et des systèmes permettant aux transporteurs de se connecter à des opérateurs multiples, et d’offrir, de suivre et de payer à l’aide d’un logiciel ou d’un marché ». Le marché est très fragmenté, à la fois selon des axes modaux et régionaux malgré la propension aux fusions et aux consolidations. Pour citer ARC, « des dizaines de millions de capitaux à risque sont entrés dans des start-ups qui cherchent à perturber les marchés du transport avec des modèles hors marché tout en injectant des centaines de millions de dollars de plus dans les marchés de livraison de biens de consommation » ; le modèle Uberen étant ainsi un exemple.

La montée en puissance du Cloud Computing et des solutions de logiciel en tant que service rend efficace les solutions d’exécutions de transport qui deviennent abordables même pour les plus petites entreprises. « Historiquement, si une entreprise n’avait pas au moins 20 millions de dollars en dépenses de transport, l’achat d’un système de gestion des transports (TMS) n’était pas envisageable. Désormais, les entreprises de toutes tailles peuvent faire l’acquisition d’un TMS pour optimiser leur chaîne logistique », indique le rapport ARC. Pendant ce temps, les mêmes technologies aident les grandes multinationales à développer leurs stratégies de « tour de contrôle de prochaine génération ».

Il a été dit que la différence entre une bonne stratégie logistique et des résultats logistiques exceptionnels se mesure par la qualité de l’exécution de transport, mais les ET peuvent être vus comme des processus monotones et routiniers, par rapport à des activités plus stimulantes et plus humaines, comme par exemple la recherche de nouveaux transporteurs, la planification des stratégies d’expédition pour répondre aux exigences en évolution constante, et les discussions autour des factures.

Tous ces domaines sont des facteurs importants pour réduire les coûts et améliorer le service à la clientèle et donc des étapes importantes pour augmenter les bénéfices. Les ET efficaces consolident les gains, réduisent les coûts et raccourcissent les durées des cycles augmentant ainsi la célérité de la chaîne logistique. Il en résulte qu’avec les mêmes ressources, vous augmentez votre chiffre d’affaires.

 

Les avantages de l’automatisation des processus d'exécution des transports pour la chaîne logistique

Lorsque nous examinons le cycle « Source-to-pay » dans le domaine du transport, comme Aberdeen Group l’a récemment fait, les avantages de l'automatisation des processus d’exécution apparaissent clairement. Au moins la moitié des entreprises les plus performantes automatisent la sélection de leur opérateur en fonction de règles connues, attribuent stratégiquement des offres en fonction des performances de l'entreprise de transport et surveillent et suivent les coûts totaux de transport, y compris les coûts accessoires.

En outre, ces entreprises adoptent rapidement un audit automatique des factures. Leurs systèmes ET fournissent des idées qui peuvent être appliquées à la fois sur les plans tactique et stratégique. En conséquence, les meilleures entreprises du secteur limitent leur augmentation de coût de transport par unité à 0,56 % par an, par rapport à 1,96 % pour les autres entreprises du secteur. Elles bénéficient par ailleurs d'une conformité de 98 % aux coûts du contrat et d’une conformité de 97 % aux niveaux de routage et de service alors que ce taux n’est que de 52 % pour les entreprises moins performantes.

Un système efficace d'exécution des transports hautement automatisé, basé dans le Cloud et, le cas échéant, acquis en tant que service géré est donc la condition préalable essentielle à la réalisation d’achats stratégiques de transport, où l’approvisionnement innovant, la planification imaginative et le règlement des factures sans heurts créent des relations productives, durables et productives.

De toute évidence, la performance de la chaîne logistique dépend avant tout d’une exécution de transport efficace.